Conférence-midi : «Le genre et l’appui populaire envers l’État-providence»

Mercredi 28 novembre 2012 - Débute à 12:45

Contact
Brigitte Salerno
514 987-6587
Site Web

Lieu
A-3316
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal, QC Canada
H2L 2C5

514 987-3000
Site Web | Itinéraire et carte

Retrouvez également cet événement sur


Consulté 5015 fois
Conférence-midi : «Le genre et l’appui populaire envers l’État-providence»

Avec Allison Harell, professeure au Département de science politique

Si l'appui populaire aux politiques publiques associées avec l'État-providence est multidimensionnel, ce sont les dimensions genrées de cet appui qui seront explorées dans cette présentation. Nous regardons plus particulièrement comment l'opinion envers une politique genrée (notamment, le congé maternel et parental) est influencée par les caractéristiques des bénéficiaires de cette politique (notamment le genre et le statut marital). L'étude utilise un nouveau sondage expérimental,  intitulé «Race, Gender and the Welfare State», qui a été mené au Canada, aux États-Unis et en Angleterre (n=3600). Les résultats démontrent que le public est plus généreux envers les bénéficiaires «stéréotypiques» (les femmes mariées) qu’envers les bénéficiaires «non stéréotypiques» (notamment les hommes célibataires). Nous situons ces résultats dans la littérature féministe comparative sur l'État-providence et discutons le lien entre ces attitudes et les idéologies liées aux rôles sexués traditionnels.

Allison Harell est professeure au Département de science politique de l'UQAM. Ses recherches portent notamment sur les comportements politiques et l’opinion publique au Canada et dans d'autres pays industrialisés. Elle est chercheure principale sur le projet «Race, genre et perception de l’État providence: une approche comparative expérimentale» («Race, Gender and Support for the Welfare State: A Comparative Experimental Approach»), membre de l'équipe de l'Étude électorale canadienne, et co-chercheur de l'Étude canadienne sur la jeunesse.