Exposition: «Solo Snow. Oeuvres de / Works of Michael Snow» à la Galerie de l'UQAM

Samedi 16 février 2013 - 12:00 à 18:00

Autres dates
Vendredi 11 janvier 2013
Samedi 12 janvier 2013
Mardi 15 janvier 2013
Mercredi 16 janvier 2013
Jeudi 17 janvier 2013
Toutes les dates

Prix
Entrée libre

Contact
514 987-8421
Site Web

Lieu
J-R120
1400, rue Berri
Salle J-R120
Montréal, QC Canada
H2L 4E3

514 987-8421
Site Web | Itinéraire et carte

Retrouvez également cet événement sur


Consulté 2589 fois
Exposition: «Solo Snow. Oeuvres de / Works of Michael Snow» à la Galerie de l'UQAM

Vernissage : le jeudi 17 janvier, à 17 h 30

Inaugurée au Fresnoy (Tourcoing, France, 2011) et présentée par la suite à Akbank Sanat (Istanbul, Turquie, 2012), l'exposition Solo Snow. Œuvres de / Works of Michael Snow termine sa tournée à la Galerie de l'UQAM. Conçue par la commissaire Louise Déry et produite en partenariat avec Le Fresnoy, l'exposition comprend un corpus d'œuvres et d'installations photographiques, vidéographiques et sonores de l'artiste torontois Michael Snow, l'une des figures les plus inspirantes de la scène artistique des dernières décennies.

L'exposition
Solo Snow. Œuvres de /Works of Michael Snow veut rendre compte du caractère multidisciplinaire et expérimental de ce pionnier des arts médiatiques. Sa pratique artistique, prolifique et protéiforme, trouve à se réinventer à travers l'exploration sans cesse rejouée d'une large gamme de phénomènes visuels et acoustiques et à s'enrichir des mutations qu'autorisent les avancées technologiques. Elle entre en parfaite résonance avec les enjeux les plus actuels de la recherche et de la diffusion en arts médiatiques, tout en étant partie prenante de sa genèse et de son développement. Le corpus présenté ici permet de prendre la mesure de l'œuvre et de mettre en relief certains aspects récurrents de sa démarche, tels que le motif de la fenêtre comme cadrage, la relation qui se joue entre intérieur et extérieur et entre recto et verso, la métamorphose ou la condensation de l'image et du son, la mise en représentation du référent technique (photographique, filmique ou audio) et la réflexion sur l'espace et le temps.

Devant l'œuvre de Snow, l'exposition ne peut être qu'un échantillonnage, une séquence, un montage incomplet et, qui plus est, une image inachevée. Toute exposition de Snow nous place devant un vaste territoire à arpenter, où les divers genres, procédés, dispositifs et déplacements entre les médiums nous mettent en présence et à l'écoute de sensations et de sens qui ciblent une part forcément fuyante d'un monde imaginaire et symbolique relayé par l'expérience de l'image. Le contact avec l'œuvre devient une occasion rare de s'intéresser à la nature de l'image, pour tenter à notre tour et à l'exemple de Michael Snow, d'en plier ou d'en déplier le motif, d'en ouvrir ou d'en compresser l'espace, d'en accélérer ou d'en ralentir la vitesse.

Il s'agit d'une autre collaboration fructueuse de l'artiste avec la Galerie de l'UQAM qui, en 2005, a présenté un important solo et publié un petit livre prenant pour point de réflexion l'œuvre Souffle solaire (Cariatides du Nord).