https://www.evenements.uqam.ca

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



UQÀM|uqam|http://www.uqam.ca/

Calendrier des événements


Recherche


evenements@uqam.ca


La Société philharmonique de Montréal présente le Grand concert du Vendredi saint. Du nouveau d'hier et d'aujourd'hui

Deux oeuvres pour choeur, solistes et orchestre; soient Le Finale de la Symphonie No 9 de Beethoven ('Ode à la joie'), opus 125 et la création d'un Te Deum commandé au compositeur Éric Champagne seront présentées le 14 avril 2017, à 20 hrs à l'église Saint-Jean-Baptiste.

Toujours avec autant de passion et d'amour pour la musique, le chef Pascal Côté, directeur général et artistique de la Société philharmonique de Montréal dirigera 420 choristes (Choeur de l'UQAM et celui de l'École secondaire Joseph-François Perrault), 60 musiciens d'orchestres montréalais et les solistes invités: Chantal Dionne (soprano), Claudine Ledoux (mezzo), Philippe Gagné (ténor) et Vincent Ranallo (baryton).

La Société philharmonique de Montréal souhaite souligner à la fois le 375e de la fondation de Montréal et le 150 anniversaire de la Confédération. Ce sera aussi l'occasion de souligner le 35e anniversaire de la reprise, en 1982, des activités de cette Société.

Ce sera donc un programme festif, composé de deux oeuvres pour choeur, solistes et orchestre:

Le concert débutera par Le Finale de la Symphonie No 9 de Beethoven ('Ode à la joie'), opus 125. Ludwig van Beethoven introduisait une nouvelle façon d'écrire la musique et ce, malgré son aspect aux couleurs traditionnelles. Avec cette oeuvre, il inaugure notamment par rapport aux proportions qu'il attribue tant aux choeurs qu'aux solistes. De plus, cette oeuvre présente un finale étendu et compliqué. Ici, Beethoven a réussi à transposer en musique le texte l'Ode à la joie de Shiller, projet qu'il souhaitait réaliser dès la publication de cet ouvrage, en 1792.

En seconde partie, la création d'un Te Deum, commandé au compositeur Éric Champagne. La réalisation de ce Te Deum lui a été tout naturellement confiée en raison de sa grande connaissance de la musique orchestrale qui lui a déjà valu les éloges du public et de la critique. Cette oeuvre, d'une durée de vingt minutes, sera conçue pour choeur à quatre voix mixtes, deux solistes vocaux et orchestre. Cette cantate de concert sera construite sur une alternance de mouvements comportant deux types de textes, celui du Te Deum traditionnel en latin, confié au choeur, ainsi que des textes contemporains commandés à des poètes et écrivains montréalais qui représentent la diversité et la complexité de la société d'aujourd'hui. Son choix se veut inclusif, représentatif d'une écriture littéraire tant féminine que masculine, dans la francophonie montréalaise, à laquelle s'ajoutent un poète anglophone et un poète issu des communautés culturelles.

La Société philharmonique de Montréal présente le Grand concert du Vendredi saint. Du nouveau d'hier et d'aujourd'hui

Date / heure

 à 

Lieu

309, rue Rachel Est
Montréal (QC) Canada  H2W 1E5

Prix

Le public peut se procurer des billets au coût de 35 $ au Réseau Admission (1-855-790-1245) ou à l’entrée de l’église, une heure avant le concert - Section réservée: Privilège Platine (250 $ le billet), Privilège Or (130 $ le billet) donne droit à un reçu d’impôt.

Contact

Société Philharmonique de Montréal
(514) 281-6364
Site Web

Sauvegarder

  • Google Agenda
  • Yahoo
  • iCal
  • Imprimer
Consulté 6 fois   ·   Modifier
Retour en haut de page